« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Violon de valeur volé et retrouvé

Jean-Baptiste, le 23/03/2017

Un violon de grande valeur qui avait été volé à Paris a été retrouvé par la police serbe. Le voleur présumé a en effet pris contact via Internet avec un fameux luthier italien en lui demandant une estimation du violon, photos à l’appui : il n’en fallait pas plus pour que la police soit avertie et retrouve la trace du malandrin. Notons que s’il avait contacté Symphozik, le voleur maladroit n’aurait certes pas obtenu une estimation aussi fiable que celle d’un luthier, mais il aurait au moins eu la possibilité de monnayer notre silence*. Plus d’infos

 

* cash uniquement

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Le premier son enregistré de l’histoire fut la chanson “Au clair de la lune”. Ça s’est passé le 9 avril 1860 avec un phonautographe, dispositif inventé par Scott de Martinville, qui pouvait enregistrer des sons réels sous forme d’ondes sonores modulées par un stylet vibrant sur papier.

Nouveautés sur Symphozik

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.

07/12 : Dossier sur le génie (mais non, vil flatteur, il ne s’agit pas de la biographie de votre webmaster), accompagné de son Q.C.M.

05/12 : Dossier sur la musique brésilienne et analyse du Boléro par Lévi-Strauss.