Pas encore membre ? Mot de passe oublié

Adriano Banchieri
Biographie

« Compositeur et théoricien »

Introduction musicale : écouter La Barque de Venise

  • Nom Banchieri Prénom Adriano Nation Italie
  • Naissance 03/09/1568, à Bologne (Italie) Mortvers 1634, même ville Époque musicale Renaissance

Tomaso (plus tard Adriano) Banchieri est né à Bologne le 3 septembre 1568. On ne sait apparemment rien ou pas grand-chose sur sa famille et sur son enfance.

À 19 ans, il entre dans les ordres (moines olivétains), et change de prénom : il devient Adriano. Il reçoit une formation de théoricien et apprend l’orgue.
Il connaissait Girolamo Frescobaldi, et bien d’autres musiciens contemporains, sur lesquels il a pu nous informer un peu dans son ouvrage intitulé Conclusioni del suono dell’organo. Il connut également Claudio Monteverdi, qui lui rendit visite au monastère.

Mort à Bologne, en 1634, Banchieri a été le premier compositeur à chiffrer sa basse continue et à employer des nuances comme forte et piano. Il n’a pas seulement été un bon musicien mais aussi un écrivain, ayant écrit des œuvres comme les nouvelles Cacasenno.
Il a laissé derrière lui une masse impressionnante de travail : 13 compositions dramatiques, 14 ouvrages de théorie, de la musique vocale sacrée ou profane, et beaucoup d’autres pièces.

Ressources liées pour Adriano Banchieri

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Poster un message
Au pif sur Symphozik…

André Jolivet, né à Paris le 8 août 1905 et mort à Paris le 20 décembre 1974, est un compositeur marginal. Il a su se préserver des grands courants musicaux de son époque, néoclassique, postromantique, ...

Lire la suite sur la biographie d’André Jolivet
Nouveautés sur Symphozik

15/05 : Deux nouveaux Q.C.M. pour les plus cinéphiles d’entre nous sur les bonnes vieilles comédies françaises : niveaux facile et expert. Et si vous loupez quelques réponses, c’est l’occasion de(re)découvrir mes comiques préférés 😁

08/05 : Deux nouveaux dossiers : canulars, scandales et tromperies dans la musique et un petit florilège de questions…embarrassantes.

06/05 : Deuxième article de la série Diana Deutsch : la circularité des hauteurs. Accrochez-vous.