« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Antoine de Bertrand : biographie

« Passionné de poésie »

Introduction musicale : écouter Ce sourire si doux

  • Nom Bertrand Prénom Antoine de Nation France
  • Naissance vers 1535, à Fontanges (France) Mort vers 1580, à Toulouse (France) Époque musicale Renaissance

Né à Fontanges, dans le Cantal, entre 1530 et 1540, Antoine de Betrand passe une enfance que j’espère heureuse mais qui n’est pas encore connue des biographes. Contemporain de Guillaume Costeley, il partage avec celui-ci la place de meilleur musicien de la seconde moitié du XVIème siècle. Membre de cercles humanistes à Toulouse, il est passionné de Pierre de Ronsard et fréquente des poètes comme Robert Garnier, Pierre de Brach de Bordeaux ou Pierre Le Loyer d’Angers. Il meurt à Toulouse, assassiné par les huguenots lors de violentes représailles, vers 1580. De nous jours, ce compositeur n’est encore connu que des musicologues alors que, de son temps, il jouissait d’une certaine renommée.

Ressources liées pour Antoine de Bertrand

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Avec la défaite de 1871 contre les armées prussiennes, des compositeurs français, atteints dans leur amour-propre, créent la Société Nationale de Musique qui tentera de s’opposer à la musique allemande. Elle servira également à faire sortir des compositeurs français de l’ombre (une sorte de Symphozik avant l’heure, quoi) en les éditant.