« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Arvo Pärt : biographie

« Un spiritualiste planant »


  • Nom Pärt Prénom Arvo Nation Estonie
  • Naissance 11/09/1935, à Paide (Estonie) - 82 ans Époque musicale Contemporaine

Né le 11 septembre 1935 à Paide en Estonie, Arvo Pärt est un ingénieur du son reconverti dans la composition de musique de films. Après une période sérielle qui va jusqu’en 1968, il passe par une phase transitoire traversée par le doute. Il va ensuite s’affirmer dans une musique méditative, imprégnée d’une sensibilité spirituelle intense, inspirée par son étude des chants religieux du Moyen Âge. C’est une pièce pour piano devenue célèbre, Für Alina, qui marque le début de cette rupture en 1976 (écouter). Mais, considéré dans son pays comme un avatar de la décadence bourgeoise occidentale par le régime communiste, il doit fuir la censure et émigre à Vienne.

Le compositeur utilise le mot « tintinnabulation » (du latin tintinnabulum : clochette) pour décrire son style musical minutieux et restreint : « J’ai compris qu’une simple note, bien jouée, me suffisait. Cette note seule, un tempo muet, ou un moment de silence, me rassure. Je travaille avec très peu d’éléments, avec une voix, deux voix. J’utilise des matériaux primitifs ; un seul accord, une seule tonalité spécifique. Les trois notes de cet accord sont comme des clochettes ; c’est pourquoi j’appelle cela tintinnabulation. » (écouter le début de Cantate Domino, 1977)

Succession de noires et de blanches comme mes ex, mélodies tonales s’articulant autour de l’accord parfait, absence de modulations, cette musique aux moyens réduits (qualifiée de simpliste par ses détracteurs) remporte un immense succès public et se trouve utilisée dans de nombreux films (écouter la fin de Cantus in memoriam Britten, 1976). On la rapproche souvent du courant minimaliste américain qui s’est formé à partir des années 1960, mais lui s’en défend : épurée, mais pas minimale. Par contre, il reconnaît l’influence des chants de la religion chrétienne orthodoxe dont il est un pratiquant fervent. Il vit d’ailleurs modestement dans sa toute petite maison, près d’un piano, entouré d’icônes religieuses.

Écouter un entretien avec son biographe, David Sanson, qui résume le parcours du compositeur.

Ressources liées pour Arvo Pärt

Commentaires des internautes

Anonyme, le 25/11/2017 à 19h11
Magnifique ! Toucher l intouchable , frôler le devenir !

gloutoo7, le 25/11/2017 à 19h28
Oui magnifique ! Toucher , l intouchable , frôler le devenir !

Anonyme, le 25/11/2017 à 20h52
Grand Merci à ARVO PÄRT
magnifique grandiose
cela me touche au plus profond de mon âme
je viens de découvrir cette musique qui m’ a beaucoup touché
( spiegel im spiegel ) ’ J’ aimerai connaîre par des livres sa biographie
MIille MERCIS à ce Grand Monsieur
MARIE J


azerty, le 26/11/2017 à 9h54
pour en savoir plus, je vous conseille de cliquer sur les “références” (tout en bas du texte) et de consulter ce site très documenté : Lien

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Maddalena Casulana (v. 1544 - v. 1590) est la première femme connue à avoir fait de la composition son métier et à avoir été publiée.

Nouveautés sur Symphozik

21/05 : Sous la pression chromatique, Symphozik passe en https : n’hésitez pas à signaler tout problème éventuellement rencontré.

25/04 : Biographies de Karl Friedrich Abel et de Johann Christian Bach, et la réponse à une question que vous vous posez tous : qu’est-ce qu’une œuvre d’art ?. C’est la deuxième mise à jour de l’année, vive la procrastination !

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.