« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Camille Saint-Saëns : biographie courte

« Postromantisme, orientalisme, élégance et humour »


  • Nom Saint-Saëns Prénom Camille Nation France
  • Naissance 09/10/1835, à Paris (France) Mort 16/12/1921, à Alger (Algérie) Époque musicale Romantique
Biographie courteBiographie : cliquez ici

SAINT-SAËNS, Camille (né à Paris en 1835 - mort à Alger en 1921) : très jeune pianiste virtuose, élève de Charles Gounod, il mena parallèlement une carrière d’organiste, de compositeur et de chef d’orchestre. Il eut pour élèves Gabriel Fauré et Messager (1853-1929) et défendit la musique française en réaction contre l’engouement pour Richard Wagner. Sa musique est élégante et précise : 12 opéras, dont Samson et Dalila (1877), des œuvres religieuses, dont une Messe solennelle et un Requiem, de nombreux oratorios, des poèmes symphoniques (le Rouet d’Omphale, 1871 ; Phaéton, 1873 ; la Danse macabre, 1875), 5 symphonies dont la dernière, dite n° 3, avec orgue (1886), 5 concertos pour piano, 3 pour violon et 2 pour violoncelle, de la musique de chambre, des pièces pittoresques (le Carnaval des animaux, 1886), etc.

Biographie courteBiographie : cliquez ici

Ressources liées pour Camille Saint-Saëns

Commentaires des internautes

Anonyme, le 01/11/2016 à 18h06
C’est super coule pour les devoir merci beaucoup

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Lors de la première représentation de sa neuvième symphonie, Ludwig van Beethoven, complètement sourd, n’entend pas les ovations du public. C’est un musicien qui le tournera vers le public en liesse.