« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Hector Berlioz : biographie courte

« Un génie bouillonnant et révolutionnaire »


  • Nom Berlioz Prénom Hector Nation France
  • Naissance 11/12/1803, à La Côte-Saint-André (France) Mort 08/03/1869, à Paris (France) Époque musicale Romantique
Biographie courteBiographie : cliquez ici

Hector Berlioz est né le 11 décembre 1803, à La Côte-Saint-André, dans L’Isère. Il est mort le 8 mars 1869 à Paris.

Il renouvelle en profondeur la symphonie avec la Symphonie fantastique (musique à programme), Harold en Italie (symphonie concertante) et Roméo et Juliette (symphonie dramatique). Il invente le genre de la « légende dramatique » avec La Damnation de Faust et L’Enfance du Christ, œuvres à mi-chemin entre l’opéra et l’oratorio.

Génie bouillonnant et révolutionnaire, il déroute les parisiens qui rejetteront ses opéras. Faisant souvent appel à des effectifs considérables dans sa musique symphonique et religieuse (Requiem, Te Deum) il organise d’importants concerts publics qui provoquent sa ruine. D’où ses tournées en Allemagne, Europe centrale, Russie… où sa musique est bien accueillie.

D’une grande originalité et d’une invention constante, ce maître de l’orchestre a suscité beaucoup de controverses. Surtout connu pour la Symphonie fantastique, il a longtemps été boudé en France et son importance n’a été reconnue que lentement.

Biographie courteBiographie : cliquez ici

Ressources liées pour Hector Berlioz

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Que vient faire le cœur dans l’expression “savoir une partition par cœur” ? Cela viendrait du philosophe grec Aristote (IVe siècle av. J.C.) qui pensait que le cœur était le siège de la mémoire. D’où l’expression qui a traversé les siècles “apprendre par coeur” !

Nouveautés sur Symphozik

12/07 : Un nouveau dossier qui vous comblera si vous avez toujours rêvé de connaître la place de la musique dans une colonie pénitentiaire du XIXe siècle.

21/05 : Sous la pression chromatique, Symphozik passe en https : n’hésitez pas à signaler tout problème éventuellement rencontré.

25/04 : Biographies de Karl Friedrich Abel et de Johann Christian Bach, et la réponse à une question que vous vous posez tous : qu’est-ce qu’une œuvre d’art ?. C’est la deuxième mise à jour de l’année, vive la procrastination !