« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Tomaso Albinoni : biographie courte


  • Nom Albinoni Prénom Tomaso Nation Italie
  • Naissance 08/06/1671, à Venise (Italie) Mort 17/01/1751, même ville Époque musicale Baroque
Biographie courteBiographie : cliquez ici

Tomaso Albinoni est un musicien vénitien né à Venise le 14 juin 1671 et dont la mort est estimée au 17 janvier 1751. Issu d’une riche famille, il se déclare tout d’abord musicien amateur et ne prétend pas vivre de sa musique, malgré son talent de violoniste. Cela change à partir de 1709, puisqu’il abandonne la gestion de l’entreprise familiale à ses deux frères. Il peut désormais vivre de son art, et compose plus de 80 opéras dont plusieurs furent joués jusqu’à Dresde ou Munich (Allemagne). Il est aujourd’hui principalement connu pour un Adagio…dont il ne serait même pas l’auteur, mais a connu de son temps une renommée bien plus importante.

Biographie courteBiographie : cliquez ici

Ressources liées pour Tomaso Albinoni

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

L’organiste de la Marienkirche, Dietrich Buxtehude, dans ses vieilles années, décide de trouver un successeur. Plusieurs candidats postulent, mais pour reprendre le poste, il faut épouser la fille Buxtehude, plus très jeune...Plusieurs musiciens déclinent alors l’offre, s’estimant – sans doute – indignes de cet honneur.

Nouveautés sur Symphozik

21/05 : Sous la pression chromatique, Symphozik passe en https : n’hésitez pas à signaler tout problème éventuellement rencontré.

25/04 : Biographies de Karl Friedrich Abel et de Johann Christian Bach, et la réponse à une question que vous vous posez tous : qu’est-ce qu’une œuvre d’art ?. C’est la deuxième mise à jour de l’année, vive la procrastination !

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.