« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Consonance et dissonance

« Consonance et dissonance »

Bonjour Je suis un cours d’Histoire de la musique, majoritairement fréquenté par des adultes instrumentistes. A plusieurs reprises, est posée la question suivante : la consonance et la dissonance sont-elles naturellement agréables ou non à l’oreille occidentale, ou à l’oreille humaine tout court ? Est-ce une question de vibrations à travers le corps humain ? Qu’y a-t-il de naturel et de culturel dans la musique (occidentale ou du monde)?

Anonyme
le 04/10/2018 à 18:55

Bonjour, Tout ce que je sais, c’est que cela dépend des intervalles et des époques. En histoire de la musique, j’ai appris qu’à l’époque des chants grégoriens, la 4te et la 5te étaient considérés comme consonantes ; mais le triton (4te augmentée ou 5te diminuée) était interdit car considéré comme “diabolique“. La 3ce aussi était interdite, car dissonante à l’époque. Mais de nos jours, on trouve au contraire que la 3ce sonne très bien. Je ne sais pas si cela vous aide... Dites-moi si vous avez des questions, j’essaierai d’y répondre mais je ne suis pas (encore) prof... Bonne journée ! Emma77

Anonyme
le 20/11/2018 à 14:29

Symphozik s’efforce d’apporter une réponse dans un article très documenté : Lien


azerty

le 24/11/2018 à 12:01

Poster une réponse

Vous n’êtes pas membre : votre message n’apparaîtra qu’après validation par un modérateur.

Le saviez-vous ?

Que vient faire le cœur dans l’expression “savoir une partition par cœur” ? Cela viendrait du philosophe grec Aristote (IVe siècle av. J.C.) qui pensait que le cœur était le siège de la mémoire. D’où l’expression qui a traversé les siècles “apprendre par coeur” !

Nouveautés sur Symphozik

12/07 : Un nouveau dossier qui vous comblera si vous avez toujours rêvé de connaître la place de la musique dans une colonie pénitentiaire du XIXe siècle.

21/05 : Sous la pression chromatique, Symphozik passe en https : n’hésitez pas à signaler tout problème éventuellement rencontré.

25/04 : Biographies de Karl Friedrich Abel et de Johann Christian Bach, et la réponse à une question que vous vous posez tous : qu’est-ce qu’une œuvre d’art ?. C’est la deuxième mise à jour de l’année, vive la procrastination !