« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Le Prix de Rome menacé

azerty, le 07/10/2016

Le fameux Prix de Rome d’antan, déjà tant critiqué par Hector Berlioz et Achille Claude Debussy, a bien évolué. Malgré cela, le rapport d’un sénateur propose de le supprimer du fait d’un mauvais rapport qualité-prix (plus d’infos : France musique)

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Adriano Banchieri est le premier compositeur à chiffrer la basse continue sur les partitions (1595), à utiliser les nuances forte et piano (1613), et à utiliser la barre de mesure moderne.