« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Abel : Prélude “Arpeggio“ pour viole

Écoute en ligne

Si vous n’êtes toujours pas satisfait(e), vous pouvez essayer une recherche sur Google. Vous pouvez aussi nous suggérer une interprétation (merci d’avance !).

Donnez votre avis sur cette œuvre !

Longueur : 0 à 3 minutes3 à 6 minutes6 à 12 minutesPlus de 12 minutes
Mystérieux : Pas du toutUn peuTrès
Mélodique : Pas du toutUn peuTrès
Paisible : Pas du toutUn peuTrès
Puissance sonore : FaibleMoyenneÉlevée
Tempo : LentModéréRapide
Triste : Pas du toutUn peuTrès

Informations sur l’œuvre

Prélude “Arpeggio“ pour viole

Compositeur : Karl Friedrich Abel

Création : Ville inconnue, date inconnue

Effectif : Instrument seul (soliste : Viole)

Commentaires des internautes

Anonyme, le 04/03/2016 à 13h46
Merci au compositeur, et merci à Saval, quel interprète!

marc01600, le 08/07/2016 à 18h54
Jordi Savall de loin le meilleur, je l’ai vu une fois, il est impressionnant mais reste d’une grande simplicité, un vrai musicien.

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Le playback est interdit au Turkménistan, même en privé. Cette loi étonnante a été décidée en 2005 par le président Saparmurat Niyazov pour “préserver l’intégrité de l’art et de la chanson”.

Nouveautés sur Symphozik

21/05 : Sous la pression chromatique, Symphozik passe en https : n’hésitez pas à signaler tout problème éventuellement rencontré.

25/04 : Biographies de Karl Friedrich Abel et de Johann Christian Bach, et la réponse à une question que vous vous posez tous : qu’est-ce qu’une œuvre d’art ?. C’est la deuxième mise à jour de l’année, vive la procrastination !

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.