« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Verdi : Nabucco

Écoute en ligne

Va, pensiero

Si vous n’êtes toujours pas satisfait(e), vous pouvez essayer une recherche sur Google. Vous pouvez aussi nous suggérer une interprétation (merci d’avance !).

Donnez votre avis sur cette œuvre !

Longueur : 0 à 3 minutes3 à 6 minutes6 à 12 minutesPlus de 12 minutes
Mystérieux : Pas du toutUn peuTrès
Mélodique : Pas du toutUn peuTrès
Paisible : Pas du toutUn peuTrès
Puissance sonore : FaibleMoyenneÉlevée
Tempo : LentModéréRapide
Triste : Pas du toutUn peuTrès

Informations sur l’œuvre

Nabucco
Mouvements :

Compositeur : Giuseppe Fortunino Francesco Verdi

Création : Ville inconnue, date inconnue

Effectif : Non précisé

Commentaires des internautes

Anonyme, le 01/08/2019 à 21h35
Tout simplement magnifique !
très belle interprétation,
Giuseppe Fortunino Francesco Verdi, un maître.
Que dire de plus ?

Jihel, le 02/08/2019 à 13h27
Bien sûr ! C’est un morceau mythique.
Alors on pourrait dire que cela ne suggère pas que les esclaves vont se révolter. Ce n’est pas prévu. Ce n’est pas ce qu’il fallait exprimer. D’accord.
Mais du moins on aurait pu introduire dans cette interprétation un peu plus de...colère, de détermination, alors que c’est plutôt la résignation qui apparaît.

Poster un commentaire

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

John Cage a écrit un morceau de musique intitulé 4’33’’, où rien ne se passe pendant quatre minutes et trente-trois secondes.