Pas encore membre ? Mot de passe oublié

Q.C.M. musical - La vie de Mahler (difficile)

Contenu lié : Plus de Q.C.M. - Gustav Mahler (biographie) - Mahler - Trois interprétations de la dixième symphonie - Mahler - Spiritualité mahlerienne - Mahler - Continuité et évolution, le sens musical - Mahler - Neuvième Symphonie - Mahler - Commentaires biographiques - Mahler et Bruno Walter - Mahler - Quatrième Symphonie - Mahler - Quatrième mouvement de la septième symphonie - Q.C.M. : La vie de Mahler (facile) - Q.C.M. : L’œuvre de Gustav Mahler

1) En quelle année Mahler achève-t-il ses études musicales ?

2) Dans quelle ville exerce-t-il à partir de janvier 1883 ?

3) De qui Mahler souhaite-t-il, sans succès, devenir l’élève, en 1884 ?

4) À son arrivée à Budapest, comment Mahler fait-il, dans un premier temps, taire les critiques que formulent à son encontre les nationalistes hongrois ?

5) Quel événement précipite-t-il son départ de Budapest ?

6) Quel musicien qualifiera Mahler de « Pygmalion de l’opéra de Hambourg » ?

7) Quelle œuvre Mahler choisit-il pour sa première représentation en tant que chef d’orchestre à Vienne ?

8) Quelle période de l’année Mahler consacre-t-il traditionnellement à son activité de compositeur ?

9) Par quelle œuvre débute-t-il à New-York ?

10) Qui rencontre-t-il à Leyde (Pays-Bas) pour une conversation de quelques heures ?

Commentaires des internautes

Poster un message

Anonyme, le 20/06/2014 à 22:10
j’aime bien votre Q .C .M . MUSICAL cela permet de controler sa mémoire j’ai également bien apprécier votre exposer sur GUSTAV MALHER
MERCI BRUNO

Au pif sur Symphozik…

Karlheinz Stockhausen est né le 22 août 1928 à Mödrath et et mort le 5 décembre 2007 à Kürten en Allemagne. Son enfance est marquée par la guerre mais il fait des études brillantes. Son travail ...

Nouveautés sur Symphozik

08/12 : Musiques dramatiques pour une mort tragique, nouveau dossier "à écouter".

25/10 : Pour une sociologie de la musique, nouveau dossier.

21/10 : Deux nouveaux dossiers azertyques à titre posthume, Musique et politique et son équivalent belliqueux, Musique et guerre…À vos clairons !