« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Une initiative sans précédent pour la musique

azerty, le 04/12/2015

Petit bémol : ça ne se passe pas chez nous mais en Estonie (la patrie d’Arvo Pärt). Depuis le 1er décembre, chaque Estonien peut se connecter gratuitement à Meludia, plateforme de sensibilisation à la musique développée par une jeune start-up française (cocorico !). Ce partenariat subventionné par le gouvernement estonien a pour objectif de clore en beauté une année entière que ce petit pays balte a dédié à la musique. Chapeau ! Plus d’informations

Qu’est-ce que meludia.com/fr ? La méthode promet de vous rendre plus créatif et capable de jouer à l’oreille tout ce que vous voulez... c’est peut-être un peu beaucoup... ça développera votre oreille intérieure, ce qui n’est déjà pas si mal.

Commentaires des internautes

Symphozik, le 04/12/2015 à 15h36
Bon c’est très bien, par contre, de là à affirmer comme sur leur site que “L’accès à l’éducation musicale est un droit fondamental aussi important que d’apprendre à parler, lire et écrire”, il y a un pas que Symphozik lui-même n’oserait franchir.

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Que vient faire le cœur dans l’expression “savoir une partition par cœur” ? Cela viendrait du philosophe grec Aristote (IVe siècle av. J.C.) qui pensait que le cœur était le siège de la mémoire. D’où l’expression qui a traversé les siècles “apprendre par coeur” !