« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Vidéo : _es_qu_tr_ s_is_ns_: _e _ri_te_ps

Vidéo du 15/4/2017 (retour à la liste des vidéos - vidéos insolites)

_es_qu_tr_ s_is_ns_: _e _ri_te_ps

Votre avis sur cette vidéo ?

(impressions sur la vidéo, indépendamment de la musique)

5.5/10 (2 votes)

Pour faire comprendre l’importance des dons pour la recherche sur le cancer, le Royal Philharmonic Orchestra a interprété le Printemps des Quatre Saisons d’Antonio Vivaldi…amputé d’un tiers de ses notes !

Suggérée par azerty

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Adriano Banchieri est le premier compositeur à chiffrer la basse continue sur les partitions (1595), à utiliser les nuances forte et piano (1613), et à utiliser la barre de mesure moderne.

Nouveautés sur Symphozik

12/07 : Un nouveau dossier qui vous comblera si vous avez toujours rêvé de connaître la place de la musique dans une colonie pénitentiaire du XIXe siècle.

21/05 : Sous la pression chromatique, Symphozik passe en https : n’hésitez pas à signaler tout problème éventuellement rencontré.

25/04 : Biographies de Karl Friedrich Abel et de Johann Christian Bach, et la réponse à une question que vous vous posez tous : qu’est-ce qu’une œuvre d’art ?. C’est la deuxième mise à jour de l’année, vive la procrastination !