« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Un curieux hommage à Satie

azerty, le 09/06/2016

Pour la pub d’une compagnie d’assurance suédoise, Jan Risberg, chef d’orchestre et compositeur, a appris en deux semaines à des enfants de 2 à 5 ans à ”exécuter” une pièce d’Erik Satie. On dit merci pour les enfants, qui ont superbement vécu l’expérience, mais on se désole un peu pour Satie en entendant le résultat…mais peut-être, après tout, que le si facétieux Satie aurait été le premier à en rire... 

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

« Les critiques sont comme les eunuques: ils savent mais ne peuvent pas. » (Sacha Guitry)

Nouveautés sur Symphozik

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.

07/12 : Dossier sur le génie (mais non, vil flatteur, il ne s’agit pas de la biographie de votre webmaster), accompagné de son Q.C.M.

05/12 : Dossier sur la musique brésilienne et analyse du Boléro par Lévi-Strauss.