« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »
Petites annonces musicales | Prix International Pro Musicis 26 octobre 2017 | Palmarès 2017: Concours International de Piano IDF | 25e édition du Festival des Forêts
Inscription Mot de passe oublié

Mauricio Kagel : biographie

« Collage et mise en scène »


  • Nom Kagel Prénom Mauricio Nation Argentine
  • Naissance 24/12/1931, à Buenos Aires (Argentine) Mort 08/09/2008, à Cologne (Allemagne) Époque musicale Contemporaine

Mauricio Kagel est né le 24 décembre 1931 à Buenos Aires (Argentine) et mort le 8 septembre 2008 à Cologne (Allemagne). Il fait de brillantes études de musique, littérature et philosophie à Buenos Aires où il va animer la vie culturelle et diriger un orchestre. En 1957, il s’installe à Cologne où il continue ses activités et enseigne.

Il se rend surtout célèbre par son « théâtre instrumental » qui demande aux interprètes de s’investir physiquement en totalité (en chantant, bougeant, mimant...) ce qui donne lieu à des scènes souvent burlesques, parfois provocatrices : voir Oberlinpercussion.

Comme Pierre Boulez et Karlheinz Stockhausen, il pratique l’œuvre ouverte (l’œuvre est entièrement écrite mais, pour la restituer, l’interprète choisit l’ordre des fragments qui la composent, sans que cela n’altère sa singularité). Dans les années 1970, il dirige son travail vers la grande tradition démontée (Johann Sebastian Bach, Johannes Brahms, Ludwig van Beethoven : écouter la 4ème partie de Ludwig van).

Mais il explore également les ressources dramatiques du champ contemporain dans des pièces radiophoniques, des films, des œuvres électroacoustiques et du théâtre musical.

En fait, comme son aîné John Cage, Kagel n’a cessé de briser les conventions et les habitudes auditives, au risque de choquer l’auditeur : « Quand je fais de la dérision, je le fais avec un tel niveau de professionnalisme, que ça donne… douleur. ». C’est donc dans leur version scénique que ses œuvres atteignent leur pleine dimension : regarder un extrait de Mare Nostrum (1975) et voir le reportage ci-dessous.

Ressources liées pour Mauricio Kagel

Commentaires des internautes

Anonyme, le 23/05/2017 à 11h05
kagel ne fait pas partie de la période baroque, mais bien du contemporain!

Symphozik, le 23/05/2017 à 13h19
Erreur corrigée, merci

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Définition de cette forme austère qu’est la fugue par Hans von Bülow : “morceau de musique au cours duquel les exécutants partent les uns après les autres, et les auditeurs tous en même temps”.

Nouveautés sur Symphozik

28/06 : Petite virée américaine avec les biographies de La Monte Young, Steve Reich, Philipp Glass et Terry Riley. Enjoy!

11/06 : Biographies de Reynaldo Hahn et d’Ernest Bloch et nouveau dossier : Marcel Proust et la musique.

30/05 : Biographies d’Elliott Carter, Leonard Bernstein et Walter Piston.