« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »
Petites annonces musicales | guitariste pour groupe chants de marins | Assisi Suono Sacro et le Peregrinandi Trio à Paris | CHERCHE CHANTEUSE
Inscription Mot de passe oublié

Alfredo Casella : biographie courte

« Un postromantique italien »

Introduction musicale : écouter la Tarentelle (1934)

  • Nom Casella Prénom Alfredo Nation Italie
  • Naissance 25/07/1883, à Turin (Italie) Mort 05/03/1947, à Rome (Italie) Époque musicale Moderne
Biographie courteBiographie : cliquez ici

Alfredo Casella est un musicien italien né le 25 juillet 1883 à Turin et mort à Rome le 5 mars 1947. Fortement influencé par le romantisme de Richard Strauss ou de Gustav Mahler, qu’il aura l’occasion de rencontrer, il se liera par ailleurs d’amitié avec Achille Claude Debussy, sans toutefois que ce dernier ne marque autant son œuvre. Casella fera connaître Mahler en France en dirigeant ses œuvres. Après y avoir étudié à partir de 1896, il devient professeur de piano au Conservatoire de Paris. Le musicien et quelques uns de ses compatriotes s’attacheront à promouvoir la musique italienne de leur temps, mais aussi celle plus ancienne d’ Antonio Vivaldi.

Biographie courteBiographie : cliquez ici

Ressources liées pour Alfredo Casella

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

On sait par une lettre d’Édouard Lalo écrite en 1880 qu’un groupe « opposé aux tendances académiques » s’offraient de temps à autre un « dîner des pris de rhum » … ses membres (Chabrier, Messager, Fauré, Duparc et Vincent d’Indy) étaient tous des recalés du fameux Prix de Rome !

Nouveautés sur Symphozik

20/11 : On a fait le plein de nouvelles dictées musicales pour tous niveaux. Profitez-en !

18/11 : Nouveau dossier : musique et psychanalyse.

05/11 : 20 questions sur l’oreille absolue, accompagnées de deux Q.C.M.