« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

Mémoriser les intervalles

la Symphozik team, le 04/10/2016

Une astuce pour mémoriser les intervalles est de les associer à des airs connus : ainsi, pour une octave, on peut se servir du "Hey ho" des nains de Blanche Neige (pour le sérieux, on repassera).

Symphozik vous propose, grâce à son membre émérite Rafiki, une liste complète vous permettant d’associer à chaque intervalle une chanson ou un air (plus ou moins) connu.

Ressources liées

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Georg Friedrich Haendel n’hésita pas à soulever de terre la célèbre chanteuse Francesca Cuzzoni en menaçant de la jeter par la fenêtre si elle s’obstinait à ne pas vouloir chanter le premier air de son opéra Ottone !

Nouveautés sur Symphozik

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.

07/12 : Dossier sur le génie (mais non, vil flatteur, il ne s’agit pas de la biographie de votre webmaster), accompagné de son Q.C.M.

05/12 : Dossier sur la musique brésilienne et analyse du Boléro par Lévi-Strauss.