« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »
Petites annonces musicales | Concert Baroque: Gloria et Magnificat de Vivaldi | Lancement de l’appel à projet Fest’Up | Gradiva l’opéra... on continue | Creation de l’Opéra Gradiva
Inscription Mot de passe oublié

Derniers commentaires postés

accueil - derniers commentaires - à propos - actualités du site - contact - mentions légales - à propos de la pub

Les 20 derniers commentaires !
Et pour les amateurs de statistiques : 3398 commentaires publiés, 7822 refusés (soit 69.71% de tous les commentaires postés)

Anonyme, le 15/01/2017 à 15:58:37 (/biographie-courte-giuseppe_fortunino_francesco+verdi,146.html)
oui ! de plus on précise bien qu’il est de l’époque romantique et qu’il est italien donc un drapeau vert, blanc et rouge
Anonyme, le 15/01/2017 à 11:12:00 (/igor+stravinski,139.html)
Je dois faire un devoir et je souhaiterais savoir des infos sur la collaboration entre Stavinsky et Diaghilev (choregraphe)
azerty, le 14/01/2017 à 13:23:20 (/alexandre+tansman,301.html)
Merci pour ce commentaire argumenté. Je lis cependant sur le site de référence que vous indiquez : “Pendant les années 70, la France qualifie sa musique de trop « néo-classique », l’isole de la vie musicale”. Symphozik n’était donc pas complètement dans l’erreur.
Symphozik, le 13/01/2017 à 19:46:47 (/qcm,la-vie-de-ludwig-van-beethoven,5.html)
Ah en effet, merci pour la correction !
azerty, le 13/01/2017 à 10:42:40 (/qcm,la-vie-de-ludwig-van-beethoven,5.html)
Petite erreur : c’est le comte Waldstein qui présente Beethoven à Haydn (et non Mozart qui était déjà mort !). C’est ce qu’explique Wikipédia.
Anonyme, le 13/01/2017 à 10:20:08 (/alexandre+tansman,301.html)
Ce n’est pas exact d’écrire que “sa bonne étoile le quitte dans les années 1960”, vu qu’il a eu encore beaucoup de commandes du Ministère des Affaires culturelles, de l’Opéra de Nice... toutes jouées encore jusque bien avant dans les années 1970 : 2 opéras, Le Rossignol de Boboli (1963), Georges Dandin (1973-1974), un ballet, Résurrection (1961-1962)des œuvres symphoniques, Six Etudes (1962), Quatre Mouvements (1967-1968), Dyptique (1969), Hommage à Erasme de Rotterdam (1968-1969), Stèle in Memoriam Igor Stravinsky (1972), Elégie à la mémoire de Darius Milhaud (1975), Sinfonietta N° 2 (1978), Les Dix Commandements (1978-1979), et d’autres commandes pour diverses formations.
Mireille Tansman Zanuttini (site Tansman : alexandre-tansman.com
Symphozik, le 11/01/2017 à 20:57:04 (/qcm,la-vie-de-ludwig-van-beethoven,5.html)
Lu sur Wikipedia : “Mais surtout, en juillet 1792, [Mozart] présente le jeune Ludwig à Joseph Haydn qui, revenant d’une tournée en Angleterre, s’était arrêté à Bonn. Impressionné par la lecture d’une cantate composée par Beethoven (celle sur la mort de Joseph II ou celle sur l’avènement de Léopold II) et tout en étant lucide sur les carences de son instruction, Haydn l’invite à faire des études suivies à Vienne sous sa direction”
Anonyme, le 11/01/2017 à 20:15:52 (/qcm,la-vie-de-ludwig-van-beethoven,5.html)
Vous êtes certain que c’est Haydn lui-même qui a invité Beethoven à Vienne ? J’en doute...
Anonyme, le 11/01/2017 à 17:26:03 (/perles-de-comm.html)
bob marley n’a pas sa page ?
Symphozik, le 11/01/2017 à 15:20:51 (/videos-musique,943.html)
Corrigé, merci !
blopblop, le 11/01/2017 à 9:39:35 (/videos-musique,943.html)
Vidéo non disponible
Anonyme, le 09/01/2017 à 20:33:48 (/blagues-musiciens.html)
Quelqu’un connaîtrait de bonnes blagues sur les harpistes? Il y en vraiment pas beaucoup je trouves ça dommage. ...
azerty, le 09/01/2017 à 10:32:13 (/achille_claude+debussy,49.html)
Cantate : il y a une définition dans le lexique de Symphozik mais le mieux pour comprendre ce que c’est, c’est d’en écouter. Bach en a écrit plus de 200, religieuses (exemple :
Lien et profanes (exemple : Lien. Vous y entendrez une succession de chœurs, d’airs et de récitatifs, parfois introduits par une ouverture instrumentale. Bonne écoute.Anonyme, le 09/01/2017 à 10:08:26 (/ludwig_van+beethoven,15.html)
Beethoven avait sept frères dont seulement deux sont parvenus à l’age adulte comme souvent à l’epoque,avec lui bien sur!Donc il en restait trois au final,Ludwig,Kaspar-Karl et Johann.Salutations! Perle
Anonyme, le 08/01/2017 à 14:15:33 (/biographie-courte-giuseppe_fortunino_francesco+verdi,146.html)
je trouve que l’anonyme du 16/02/2016 a tort il joue de l’epinette
Anonyme, le 08/01/2017 à 10:48:31 (/achille_claude+debussy,49.html)
J’ai toujours pas compris le sens du mots cantate vous pouvez me réexpiquer
Anonyme, le 07/01/2017 à 15:42:18 (/ludwig_van+beethoven,15.html)
je pensais que Beethoven avait que 4 freres?
Quelqu’un peux m’expliquer
Anonyme, le 07/01/2017 à 9:37:26 (/anniversaires.html)
Il y a également Fanny Mendelssohn (1805 - 1847) , Giovanni Gabrieli (1557 - 1612), Johann Jakob Froberger (1616 - 1667), Nicolas Gigault (1627 - 1707), Nikolaus Bruhns (1665 - 1697), Jeremiah Clarke (1674 - 1707), Claude Balbastre (1727 - 1799), Samuel Wesley (1766 - 1837), Alexandre Guilmant (1837 - 1911), Théodore Dubois (1837 - 1924), Gabriel Pierné (1863 - 1937), Sigfried Karg-Elert (1877 - 1933), Helmut Walcha (1907 - 1991), Jean Langlais (1907 - 1991). La plupart sont des organistes, et je suis organiste...
Anonyme, le 05/01/2017 à 17:10:25 (/qcm,a-quel-siecle-appartient-chacune-des-oeuvres-proposees-a-l-ecoute,62.html)
Non, ça s’écrit bien cahos !
cocolapin, le 05/01/2017 à 9:46:37 (/membre-profil,2227.html)
cc :-)

Commentaires des internautes

Anonyme, le 08/05/2014 à 19h39
j’ai entendu une octave descendante et l’on me dit que c’est une seconde mineure ! là, j’y crois plus

Anonyme, le 22/12/2016 à 12h39
Juste une réponse à ma propre question du 20/12/2016. Dvorak a séjourné à Spillville, IOWA en 1893 où il composa d’ailleurs. Il suffisait d’entrer Dvorac + Iowa pour obtenir tous les détails.
merci quand même.
Bob Vincent

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Francis Poulenc a mis en musique les aventures de Babar.