« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

note Ravel 3

azerty, le 21/11/3015

Cité in Marcel MARNAT, Maurice Ravel, éd. Fayard, coll. « Indispensables de la musique », 1986,  p. 634

Ressources liées

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Pour les musiciens, jouer par cœur est une pratique récente. Il semble que c’est Liszt qui a le premier donné des récitals sans partition (au grand étonnement de ses contemporains).

Nouveautés sur Symphozik

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.

07/12 : Dossier sur le génie (mais non, vil flatteur, il ne s’agit pas de la biographie de votre webmaster), accompagné de son Q.C.M.

05/12 : Dossier sur la musique brésilienne et analyse du Boléro par Lévi-Strauss.