« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

métronome

azerty, le 28/05/2017

Métronome : instrument donnant un signal sonore (ou visuel) permettant d’indiquer avec précision un tempo. Inventé en 1812 par Dietrich Nikolaus Winkel, il est breveté en 1816 par Johann Nepomuk Mælzel. Il est surtout utilisé dans l’étude initiale et la mise en place d’une partition. Le malicieux György Ligeti en fait un instrument dans Poème symphonique pour 100 métronomes. (1962 : vidéo).

Ressources liées

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

L’organiste de la Marienkirche, Dietrich Buxtehude, dans ses vieilles années, décide de trouver un successeur. Plusieurs candidats postulent, mais pour reprendre le poste, il faut épouser la fille Buxtehude, plus très jeune...Plusieurs musiciens déclinent alors l’offre, s’estimant – sans doute – indignes de cet honneur.

Nouveautés sur Symphozik

25/04 : Biographies de Karl Friedrich Abel et de Johann Christian Bach, et la réponse à une question que vous vous posez tous : qu’est-ce qu’une œuvre d’art ?. C’est la deuxième mise à jour de l’année, vive la procrastination !

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.

07/12 : Dossier sur le génie (mais non, vil flatteur, il ne s’agit pas de la biographie de votre webmaster), accompagné de son Q.C.M.