Pas encore membre ? Mot de passe oublié

bruitisme

azerty, le 13/06/2016

Le bruitisme apparaît au début du XXe siècle dans le cadre du Futurisme italien (avec notamment Luigi Russolo). L’idée est reprise dans les années 1920 par Edgar Varèse qui introduit dans sa musique des instruments mécaniques, notamment des sirènes. John Cage compose en 1939 ses Imaginary Landscapes (Paysages Imaginaires), qui combinent des bruits enregistrés, des percussions, des postes de radio, etc.. D’autres compositeurs tels que Karlheinz Stockhausen ou Pierre Henry s’inscrivent dans cette continuité en utilisant des synthétiseurs et des bandes magnétiques : voir aussi musique et informatique. À partir des années 1960, le bruitisme a été largement récupéré par le hard rock avec des guitares extrêmement saturées, des hurlements et des déchainements rythmiques.

Ressources liées

Commentaires des internautes

Poster un message

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Au pif sur Symphozik…

Symphonie n° 6, « Petite« - 1er mouvement - Franz Schubert

Nouveautés sur Symphozik

08/12 : Musiques dramatiques pour une mort tragique, nouveau dossier "à écouter".

25/10 : Pour une sociologie de la musique, nouveau dossier.

21/10 : Deux nouveaux dossiers azertyques à titre posthume, Musique et politique et son équivalent belliqueux, Musique et guerre…À vos clairons !