Pas encore membre ? Mot de passe oublié

ondes Martenot

azerty, le 13/06/2016

Instrument monodique à oscillateur électronique, présenté par Maurice Martenot en 1928. On peut jouer sur les hauteurs avec les touches d’un clavier, à la manière d’un piano ; un boîtier électronique commande les nuances. Un ruban devant le clavier permet de jouer en glissando. Olivier Messiaen en a fait un usage abondant comme dans la Fête des belles eaux pour 6 ondistes (écouter le début du final ou rechercher une démo sur Youtube).

Ressources liées

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Poster un message
Au pif sur Symphozik…

Dans les pays anglo-saxons, mais aussi en Allemagne par exemple, les notes de musique correspondent aux premières lettres de l’alphabet : A (la), B (si), C (do) et ainsi de suite. Petite subtilité cependant : les Allemands utilisent le H pour le si et le B pour le si bémol. Ainsi, J. S. Bach (et il ne fut pas le seul) a pu retranscrire son nom en musique dans plusieurs de ses œuvres.

Encore un peu ? Le saviez-vous
Nouveautés sur Symphozik

16/01 : Après près de sept ans de présence sur Symphozik et un nombre record de contributions diverses, Claude Roux, alias azerty, nous a quitté. Nos condoléances à sa famille.

15/05 : Deux nouveaux Q.C.M. pour les plus cinéphiles d’entre nous sur les bonnes vieilles comédies françaises : niveaux facile et expert. Et si vous loupez quelques réponses, c’est l’occasion de(re)découvrir mes comiques préférés 😁

08/05 : Deux nouveaux dossiers : canulars, scandales et tromperies dans la musique et un petit florilège de questions…embarrassantes.