Les compositeurs sortent de l’ombre sur Symphozik…

work in progress

azerty, le 04/05/2017

Work in progress : Expression anglaise signifiant “œuvre en train de se faire”, soit durant la création, soit durant l’exécution. 1) Au moment où il la crée, le compositeur considère son œuvre comme toujours en devenir (c’est ainsi que Pierre Boulez n’a cessé de remanier ses compositions, notamment : Pli selon pli commencé en 1957 ; Explosante-fixe, nombreuses versions entre 1972 et 1993, etc.). 2) Au moment où ils l’interprètent, les exécutants ont la possibilité d’intervenir sur son déroulement (c’est ainsi que John Cage, pour qui le hasard est un procédé de composition, peut dire : “ma musique est différente à  chaque exécution, de sorte que personne ne sait jamais à quoi s’attendre au moment de l’écouter.”).

Ressources liées

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Poster un commentaire

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Au pif sur Symphozik…À l’orchestre, le chef prend la parole.
- J’accorde les instruments à vent...
- Et que faites-vous après ? demande un élève qui aurait pu s’appeler fr-de-f11...
Nouveautés sur Symphozik

09/04 : C’ÉTAIT DU BLUFF ! Plein de mises à jour vous attendent pendant cette période où finalement, on est encore mieux à travailler sur Symphozik qu’à s’ennuyer. Premier arrivage : Váša Příhoda (gare aux problèmes d’encodage). Plus rigolo : le mémory musical et le jeu Simon ont été complètement revus et modernisés (en fait ils ne fonctionnaient plus du tout mais chut).

18/03 : En prévision de l’épidémie actuelle, les mises à jour sont suspendues sur Symphozik jusqu’à nouvel ordre mondial, depuis un an.

11/02 : Claude Levi-Strauss et la musique