Pas encore membre ? Mot de passe oublié

Symphonie

azerty, le 29/10/2015

La forme classique fixée par Joseph Haydn comporte quatre mouvements : allegro de forme-sonate, andante, menuet et presto. Elle se développera jusqu’à nos jours en demeurant une composition de grande envergure aux proportions parfois considérables et comportant toujours plusieurs parties. La plupart des compositeurs en ont écrit au moins une.

Plus d’infos

Ressources liées

Commentaires des internautes

Poster un message

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Au pif sur Symphozik…

Préludes pour piano op. 32 n° 1 en do majeur - Sergueï Rachmaninov

Nouveautés sur Symphozik

08/12 : Musiques dramatiques pour une mort tragique, nouveau dossier "à écouter".

25/10 : Pour une sociologie de la musique, nouveau dossier.

21/10 : Deux nouveaux dossiers azertyques à titre posthume, Musique et politique et son équivalent belliqueux, Musique et guerre…À vos clairons !