Pas encore membre ? Mot de passe oublié

Enharmonie

azerty, le 22/06/2016

L’enharmonie désigne l’équivalence entre deux notes portant un nom différent mais produisant le même son. Exemple : do dièse et ré bémol. L’enharmonie permet des modulations étonnantes par l’utilisation d’une note pivot qui appartient par enharmonie à deux tonalités très éloignées. Exemple : la pièce de Jean-Philippe Rameau intitulée (comme par hasard) l’Enharmonique (écouter)

Ressources liées

Commentaires des internautes

Poster un message

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Au pif sur Symphozik…

Symphonie n° 2, « Résurrection« - 4e mouvement - Gustav Mahler

Nouveautés sur Symphozik

11/09 : Testez dès maintenant votre QI musical !

07/07 : "et j’allais oublier de vous présenter la refonte du service de petites annonces pour musiciens", baille Symphozik.

06/07 : En attendant le 14 juillet, nouveau dossier : qui a composé la Marseillaise ?.