Pas encore membre ? Mot de passe oublié

contrepoint

azerty, le 01/05/2017

Écriture musicale consistant en la superposition, organisée et harmonieuse, de lignes mélodiques distinctes. Sa forme la plus simple est le canon (ex. Frère Jacques) : exemple de canon à l’écrevisse. Sa forme la plus achevée est la fugue (dans laquelle Johann Sebastian Bach était passé maître). On oppose souvent l’aspect horizontal du contrepoint à l’aspect vertical de l’harmonie qui consiste en l’enchaînement d’accords (écouter un exemple). Mais les deux sont indissociables dans la plupart des compositions musicales.

Ressources liées

Commentaires des internautes

Poster un message

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Au pif sur Symphozik…

Jean-Baptiste Pergolèse (né à Jesi en 1710 - mort à Pouzzole en 1736) contribua à l’essor de l’opéra-comique. La Serva padrona (la Servante maîtresse, 1732), fut à l’origine, lors de sa ...

Nouveautés sur Symphozik

08/12 : Musiques dramatiques pour une mort tragique, nouveau dossier "à écouter".

25/10 : Pour une sociologie de la musique, nouveau dossier.

21/10 : Deux nouveaux dossiers azertyques à titre posthume, Musique et politique et son équivalent belliqueux, Musique et guerre…À vos clairons !