Les compositeurs sortent de l’ombre sur Symphozik…

contrepoint

Référendum ADP
azerty, le 01/05/2017

Écriture musicale consistant en la superposition, organisée et harmonieuse, de lignes mélodiques distinctes. Sa forme la plus simple est le canon (ex. Frère Jacques) : exemple de canon à l’écrevisse. Sa forme la plus achevée est la fugue (dans laquelle Johann Sebastian Bach était passé maître). On oppose souvent l’aspect horizontal du contrepoint à l’aspect vertical de l’harmonie qui consiste en l’enchaînement d’accords (écouter un exemple). Mais les deux sont indissociables dans la plupart des compositions musicales.

Ressources liées

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Poster un commentaire

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Au pif sur Symphozik…

Préludes pour piano op. 32 n° 1 en do majeur
Sergueï Rachmaninov

Vidéo du jour
Encore un peu ? Vidéos musicales
Nouveautés sur Symphozik

22/10 : À défaut de mise à jour et bien que blasé, Symphozik se lance dans la politique. SIGNEZ ! (ou pour les esprits de contradiction : NE SIGNEZ PAS !)

11/02 : Claude Levi-Strauss et la musique

10/02 : À quoi sert la musique ?