« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

contrepoint

azerty, le 01/05/2017

Écriture musicale consistant en la superposition, organisée et harmonieuse, de lignes mélodiques distinctes. Sa forme la plus simple est le canon (ex. Frère Jacques) : exemple de canon à l’écrevisse. Sa forme la plus achevée est la fugue (dans laquelle Johann Sebastian Bach était passé maître). On oppose souvent l’aspect horizontal du contrepoint à l’aspect vertical de l’harmonie qui consiste en l’enchaînement d’accords (écouter un exemple). Mais les deux sont indissociables dans la plupart des compositions musicales.

Ressources liées

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Ernest Chausson décéda des suites d’un accident de bicyclette alors qu’il composait...des œuvres cycliques :)

Nouveautés sur Symphozik

21/05 : Sous la pression chromatique, Symphozik passe en https : n’hésitez pas à signaler tout problème éventuellement rencontré.

25/04 : Biographies de Karl Friedrich Abel et de Johann Christian Bach, et la réponse à une question que vous vous posez tous : qu’est-ce qu’une œuvre d’art ?. C’est la deuxième mise à jour de l’année, vive la procrastination !

04/02 : Analyse du Sacre du Printemps par Stravinski et illustrations sonores sur le concerto.