Les compositeurs sortent de l’ombre sur Symphozik…

sons bouchés

Référendum ADP
azerty, le 16/11/2016

Sons bouchés – Cette technique a été mise au point au XVIIIe siècle notamment pour le cor. Elle consiste à boucher plus ou moins le pavillon de l’instrument avec la main droite pour obtenir les notes intermédiaires entre les harmoniques naturelles. Problème : elle provoque un effet "sourdine" qui détimbre le son (écouter un exemple).

Ressources liées

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Poster un commentaire

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Au pif sur Symphozik…

Si l’origine de la chanson "Au Clair de la Lune" est inconnue (elle pourrait remonter au XVIe siècle ou à Jean-Baptiste Lully), “Frère Jacques” a quant à lui été composé par Jean-Philippe Rameau ! Ainsi, sans le savoir, le monde entier chante du Rameau… (source)

Encore un peu ? Le saviez-vous
Nouveautés sur Symphozik

22/10 : À défaut de mise à jour et bien que blasé, Symphozik se lance dans la politique. SIGNEZ ! (ou pour les esprits de contradiction : NE SIGNEZ PAS !)

11/02 : Claude Levi-Strauss et la musique

10/02 : À quoi sert la musique ?