Pas encore membre ? Mot de passe oublié

dada

azerty, le 20/05/2016

Mouvement d’artistes et d’écrivains qui prônent la dérision et la provocation. Il émerge au cours de la première guerre mondiale, d’un intense dégoût envers la boucherie qu’elle a déclenchée, qui signe selon lui la faillite des civilisations, de la culture et de la raison. Refusant toute valeur établie, morale ou artistique, il privilégie la confusion et le doute absolu. Paradoxalement, son activité de déconstruction et de destruction des langages (verbal et plastique) s’est traduit par des oeuvres durables qui ont ouvert des voies majeures de l’art contemporain. Il se décompose peu à peu à partir de 1921 au profit du surréalisme dont André Breton publie le manifeste en 1924.

Ressources liées

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Poster un message
Au pif sur Symphozik…

Maurice Ravel, à qui l’on reprochait d’écrire une musique trop superficielle et artificielle, répondit : “ce n’est pas de ma faute, je suis artificiel par nature...“.

Encore un peu ? Le saviez-vous
Nouveautés sur Symphozik

15/05 : Deux nouveaux Q.C.M. pour les plus cinéphiles d’entre nous sur les bonnes vieilles comédies françaises : niveaux facile et expert. Et si vous loupez quelques réponses, c’est l’occasion de(re)découvrir mes comiques préférés 😁

08/05 : Deux nouveaux dossiers : canulars, scandales et tromperies dans la musique et un petit florilège de questions…embarrassantes.

06/05 : Deuxième article de la série Diana Deutsch : la circularité des hauteurs. Accrochez-vous.