« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

crescendo

azerty, le 28/05/2017

Crescendo (contraire : decrescendo) : indication de nuance en italien signifiant "en augmentant le son", par exemple en passant progressivement d’un son faible à un son fort. Notation sur une partition :

Crescendo puis decrescendo
Crescendo suivi d’un decrescendo

Ressources liées

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

Si l’origine de la chanson "Au Clair de la Lune" est inconnue (elle pourrait remonter au XVIe siècle ou à Jean-Baptiste Lully), “Frère Jacques” a quant à lui été composé par Jean-Philippe Rameau ! Ainsi, sans le savoir, le monde entier chante du Rameau… (source)

Nouveautés sur Symphozik

12/07 : Un nouveau dossier qui vous comblera si vous avez toujours rêvé de connaître la place de la musique dans une colonie pénitentiaire du XIXe siècle.

21/05 : Sous la pression chromatique, Symphozik passe en https : n’hésitez pas à signaler tout problème éventuellement rencontré.

25/04 : Biographies de Karl Friedrich Abel et de Johann Christian Bach, et la réponse à une question que vous vous posez tous : qu’est-ce qu’une œuvre d’art ?. C’est la deuxième mise à jour de l’année, vive la procrastination !