« Musique classique : les compositeurs sortent de l’ombre »

instrument transpositeur

Introduction musicale :
Antonin, le 08/11/2016

Instruments transpositeurs — Voilà une bizarrerie de la facture instrumentale : quand ces instruments jouent une note… on en entend une autre ! Par exemple, quand une clarinette en si bémol joue le do de sa partition, on entend un si bémol : tout est décalé d’un ton inférieur ; quand un cor en fa joue do, on entend fa… etc. Pourquoi ? Parce que chaque instrument à vent a une tonalité qui dépend de sa taille (voir notre dossier : instruments transpositeurs). 

Ressources liées

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Poster un commentaire

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Le saviez-vous ?

La cérémonie du 18 janvier 2007, en hommage aux Justes de la Seconde Guerre Mondiale, fut mise en scène par Agnès Varda sur une musique de Francis Poulenc, “Figure humaine“, cantate composée en 1943 sur huit poèmes de Paul Eluard.