Pas encore membre ? Mot de passe oublié

instrument transpositeur

Introduction musicale :
Antonin, le 08/11/2016

Instruments transpositeurs — Voilà une bizarrerie de la facture instrumentale : quand ces instruments jouent une note… on en entend une autre ! Par exemple, quand une clarinette en si bémol joue le do de sa partition, on entend un si bémol : tout est décalé d’un ton inférieur ; quand un cor en fa joue do, on entend fa… etc. Pourquoi ? Parce que chaque instrument à vent a une tonalité qui dépend de sa taille (voir notre dossier : instruments transpositeurs).

Ressources liées

Commentaires des internautes

Poster un message

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Au pif sur Symphozik…

Ludwig van Beethoven, admirateur de la Révolution française, dédicaça à Napoléon Bonaparte sa Troisième Symphonie "Héroïque". Mais lorsque le grand homme se fit sacrer Empereur des Français, le compositeur déçu le déchut de l’honneur d’une dédicace.

Encore un peu ? Le saviez-vous
Nouveautés sur Symphozik

08/12 : Musiques dramatiques pour une mort tragique, nouveau dossier "à écouter".

25/10 : Pour une sociologie de la musique, nouveau dossier.

21/10 : Deux nouveaux dossiers azertyques à titre posthume, Musique et politique et son équivalent belliqueux, Musique et guerre…À vos clairons !