Pas encore membre ? Mot de passe oublié

minimaliste

azerty, le 03/04/2016

La musique minimaliste apparaît dans les années 1960 aux États-Unis (en France, le courant est fréquemment appelé musique répétitive). Il est caractérisé par le retour à la tonalité, une pulsation régulière et la répétition obsédante de courts motifs évoluant lentement. Il marque une réaction au sérialisme ainsi qu’aux approches conceptuelles comme celles de John Cage. Ses détracteurs en critiquent le caractère hypnotique et décérébrant (exemples). Cependant, les compositeurs qui le pratiquent (notamment Steve Reich et Philip Glass) ont évolué vers un style plus complexe où l’aspect répétitif n’est plus prépondérant.

Ressources liées

Commentaires des internautes

Poster un message

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Au pif sur Symphozik…Saint Pierre reçoit trois types aux portes du Paradis.
- Qu’avez vous fait de bien dans votre vie ?
Le premier dit :
- J’ai exploité des puits de pétrole, j’ ai gagné plein d’argent et j’ ai tout redistribué à mes nombreux enfants et petits-enfants.
Le deuxième dit :
- Je me suis fait un nom dans la finance et j’ ai fait une donation de 5 millions d’euros aux pauvres.
Et le troisième :
- Ben, moi, j’ai juste gagné 20 000 euros dans toute ma vie...
Et Saint Pierre demande : « Ah? Et de quel instrument tu jouais ?«
Nouveautés sur Symphozik

11/09 : Testez dès maintenant votre QI musical !

07/07 : "et j’allais oublier de vous présenter la refonte du service de petites annonces pour musiciens", baille Symphozik.

06/07 : En attendant le 14 juillet, nouveau dossier : qui a composé la Marseillaise ?.