Les compositeurs sortent de l’ombre sur Symphozik…

dionysiaque

Référendum ADP
azerty, le 01/05/2017

Dans la mythologie grecque, Dionysos est le dieu de la vigne, du vin et de ses excès : l’ivresse, la folie et la démesure. Il est aussi considéré comme le père de la comédie et de la tragédie qui sont des prolongements de son culte. Le philosophe Friedrich Nietzsche en a fait le symbole d’une conception débridée de l’art où l’imagination et la fantaisie sont reines. Il l’oppose à une conception apollinienne fondée sur la raison, la rigueur et le respect de règles (plus d’infos).

Ressources liées

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Poster un commentaire

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Au pif sur Symphozik…

Les Planètes - Neptune de Holst

Vidéo du jour
Encore un peu ? Vidéos musicales
Nouveautés sur Symphozik

22/10 : À défaut de mise à jour et bien que blasé, Symphozik se lance dans la politique. SIGNEZ ! (ou pour les esprits de contradiction : NE SIGNEZ PAS !)

11/02 : Claude Levi-Strauss et la musique

10/02 : À quoi sert la musique ?