Les compositeurs sortent de l’ombre sur Symphozik…

polytonalité

azerty, le 31/05/2016

Procédé d’écriture qui consiste à superposer plusieurs tonalités différentes (on parle aussi de polyharmonie) au risque d’engendrer des dissonances agressives. Chez Darius Milhaud, il devient un principe habituel d’écriture.

Ressources liées

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Poster un commentaire

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Au pif sur Symphozik…

Adriano Banchieri est le premier compositeur à chiffrer la basse continue sur les partitions (1595), à utiliser les nuances forte et piano (1613), et à utiliser la barre de mesure moderne.

Encore un peu ? Le saviez-vous
Nouveautés sur Symphozik

18/03 : En prévision de l’épidémie actuelle, les mises à jour sont suspendues sur Symphozik jusqu’à nouvel ordre mondial, depuis un an.

11/02 : Claude Levi-Strauss et la musique

10/02 : À quoi sert la musique ?