Pas encore membre ? Mot de passe oublié

continuo

azerty, le 28/05/2017

Continuo désigne en italien la « basse continue » baroque, appelée aussi « basse chiffrée ». C’est une ligne mélodique écrite dans le registre inférieur, comportant un chiffre sous certaines notes. Elle est jouée par un instrument monodique grave (généralement le violoncelle) et les chiffres, qui correspondent à des accords, sont réalisés par un instrument polyphonique (généralement le clavecin) qui complète l’harmonie : exemple sur YouTube. Le continuo est systématiquement utilisé durant la période baroque pour accompagner une ou plusieurs autres lignes mélodiques sonnant dans un registre supérieur. Voici par exemple un duo extrait de la cantate BWV 4 de Johann Sebastian Bach : écouter (le chiffrage est ici est réalisé à l’orgue).

Ressources liées

Commentaires des internautes

Poster un message

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Au pif sur Symphozik…

Le théâtrophone est une invention de Clément Ader en 1881. C’est une ingénieuse utilisation du téléphone qui permet d’écouter un spectacle avec des écouteurs tout en restant chez soi. Le procédé a d’abord été expérimenté à l’Opéra Garnier : des micros étaient disposés de chaque côté de la scène pour retransmettre le spectacle en direct à des auditeurs confortablement installés chez eux. En somme, la radiodiffusion stéréophonique avant l’heure.

Nouveautés sur Symphozik

11/09 : Testez dès maintenant votre QI musical !

07/07 : "et j’allais oublier de vous présenter la refonte du service de petites annonces pour musiciens", baille Symphozik.

06/07 : En attendant le 14 juillet, nouveau dossier : qui a composé la Marseillaise ?.