Les compositeurs sortent de l’ombre sur Symphozik…

continuo

azerty, le 28/05/2017

Continuo désigne en italien la “basse continue” baroque, appelée aussi “basse chiffrée”. C’est une ligne mélodique écrite dans le registre inférieur, comportant un chiffre sous certaines notes. Elle est jouée par un instrument monodique grave (généralement le violoncelle) et les chiffres, qui correspondent à des accords, sont réalisés par un instrument polyphonique (généralement le clavecin) qui complète l’harmonie : exemple sur YouTube.  Le continuo est systématiquement utilisé durant la période baroque pour accompagner une ou plusieurs autres lignes mélodiques sonnant dans un registre supérieur. Voici par exemple un duo extrait de la cantate BWV 4 de Johann Sebastian Bach : écouter (le chiffrage est ici est réalisé à l’orgue).

Ressources liées

Commentaires des internautes

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette page !

Poster un commentaire

Pour un problème technique, utilisez le formulaire de contact ! Les messages inappropriés seront modérés avant que vous n’ayez pu prononcer prd krt skrz drn zprv zhlt hrst zrn.

Au pif sur Symphozik…

Eugen d’Albert est né le 10 avril 1864 à Glasgow (Écosse) et mort le 3 mars 1932 à Riga (Lettonie). Il se fait d’abord connaître comme pianiste puis comme compositeur. Adorateur de la culture germanique, il émigre en Allemagne et connaît le succès à la fois pour ses interprétations de…

Lire la suite sur la biographie d’Eugen D’Albert
Nouveautés sur Symphozik

18/03 : En prévision de l’épidémie actuelle, les mises à jour sont suspendues sur Symphozik jusqu’à nouvel ordre mondial, depuis un an.

11/02 : Claude Levi-Strauss et la musique

10/02 : À quoi sert la musique ?